Vive Le Stress !


Le stress positif : Ca existe vraiment ?

En fait, il n’existe pas d’un côté le stress négatif et de l’autre le stress positif.

Stress négatif et stress positif ne sont que deux expressions différentes du même phénomène.

Un peu comme chaque médaille a son revers, le stress négatif et le stress positif sont les deux facettes du stress.

Par définition, le stress exprime une adaptation naturelle de l’organisme face à une situation d’agression. Le stress est tout simplement le signe d’une accommodation du corps aux modifications environnementales.

Stress, anglicisme signifiant « tension », issu du latin « stringere » (mise en tension), n’est pas une émotion mais une réponse du corps tout entier face à un danger (réel ou supposé).

Cette réponse immédiate crée une tension corporelle et psychique.

stressNotre système nerveux sympathique déclenche des réactions en chaîne (sécrétion d’adrénaline et de cortisol) pour mobiliser notre énergie. Nous sommes en état d’alerte maximum, toutes nos ressources physiques et intellectuelles sont mobilisées pour trouver la solution à la situation (fuir ou affronter). Après quelques minutes, une fois le danger écarté, l’organisme organise le retour au calme.

Nous comprenons donc bien que le stress est naturellement un stress positif, puisqu’il permet de nous protéger et de nous aider à réagir face à une situation donnée.

Le stress positif ne bascule vers le négatif que si la situation stressante se prolonge et que l’organisme n’arrive pas à organiser le retour au calme.

Tout est donc une question d’équilibre. Un trop plein de stress peut nuire à notre santé. En revanche une dose modérée de stress positif devient un véritable atout.

Les bienfaits du stress positif

Dans certaines situations et pour certaines personnes, le stress positif constitue un puissant moteur de motivation.

Lors d’un entretien d’embauche ou d’un examen, situations potentiellement stressantes, le stress positif bien canalisé peut aider à mieux se concentrer et à être plus réactif.

Les sportifs de haut niveau savent profiter de leur stress positif et y prennent du plaisir. En effet, ce qu’ils aiment, c’est bien la compétition et non l’entrainement. Quel sportif voudrait ne faire que des entraînements et jamais de compétition ? Cette excitation, cette peur, ce stress positif est attirant.

stressIl en est de même pour un premier rendez-vous amoureux. Ce premier rendez-vous aurait-il autant de charme sans cette fameuse « boule au ventre », témoignage de notre stress positif ?

Le stress positif déclenche une incitation dynamique et une conclusion favorable.

Le stress positif est aigu, il améliore la concentration au moment opportun, il est sain pour la santé.

Les hormones, se libérant à petite dose entraînent par la suite une période de relâchement et de récupération.

Que ressent-on en stress positif ?

-> Nos muscles sont relâchés et souples.

-> Nous sommes dans un état mental calme et tranquille.

-> Nous ressentons une faible inquiétude et une grande énergie.

-> Nous éprouvons des sensations optimistes, positives et du plaisir.

-> Nous nous sentons présents et concentrés.

-> Nous n’avons pas l’impression de forcer avec un esprit vif et alerte.

-> Une grande confiance en nous et une sensation de contrôler la situation nous irradie.

Le stress positif nous met donc dans un état physique et psychique de réactivité et d’efficacité.

Cultiver le stress positif

Le stress positif nous permet de passer à l’action de manière optimale mais le stress positif est néanmoins fragile.

Il suffit de peu de choses pour qu’il laisse la place à un stress négatif.

Il est donc important d’en prendre soin et de tout mettre en œuvre pour cultiver notre stress positif.

Il faut accepter le stress négatif si vous voulez vraiment le transformer en stress positif.

Posez-vous la question suivante : de quoi ai-je besoin pour réduire ou éliminer ce stress négatif ?

D’un bon massage, de vacances, d’une séance de relaxation ou de visualisation positive, d’identifier et changer mes croyances ?stress

Quel que soit votre besoin, agissez et comblez-le maintenant.

C’est votre décision d’agir qui va rendre les circonstances favorables et vous mettre en état de stress positif.

Le stress est très souvent de nature émotionnelle. Apprenez à gérer vos émotions et vous développerez votre stress positif.

Cultivez votre jardin intérieur.

Souvenez-vous que derrière chaque peur se cache un désir et exprimez ce désir plutôt que de vous laisser paralyser par la peur.

Développer des pensées positives pour booster votre stress positif et évitez les pensées qui nourrissent le stress négatif.

Les pensées à éviter :

– La télépathie : Il est impossible de lire dans la pensée des autres. Rester ouvert à l’idée que l’autre peut être bienveillant permet de favoriser le stress positif.

– La pensée sélective : Un seul élément négatif ne détermine pas la situation entière. Un seul lapsus dans un discours ne fait pas de celui-ci une intervention médiocre.

– La généralisation : Les « toujours » et les « jamais » n’existent pas. Si vous pensez « personne ne m’aime », vous serez incapable de voir les témoignages d’affection pourtant bien réels.

Voir les choses avec réalisme laisse la porte ouverte au stress positif.

Pour transformer votre stress négatif en stress positif, voyez les situations difficiles comme un challenge à relever plutôt que comme un danger.

Concentrez-vous sur les défis et les opportunités que vous offre cette situation.

La seule raison d’être du stress négatif, c’est de le transformer en stress positif de confiance, de joie de vivre, de bonheur et autres bons sentiments.

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *