Se protéger du soleil


Femme au soleilL’été est là, les vacances aussi. Vacances, les journées plus ensoleillées,   les douces soirées qui s’allongent appellent déjeuner et apéritif en terrasse.

Les parc se remplissent, les vêtements raccourcissent et les occasions de s’exposer se font plus nombreuses.

Il est donc important même en ville de bien protéger sa peau du soleil.

Les yeux sont particulièrement sensibles, les lunettes de soleil sont donc obligatoires.

On les choisit avec un indice adapté à nos activités:

Catégories lunettes

Equipez-vous également d’un chapeau à larges bords, idéal pour préserver votre visage et éviter l’insolation.

Mais revenons-en à notre peau et aux effets des rayonnements UV sur celle-ci.

Les UVA pénètrent jusqu’au derme et sont les principaux responsables des allergies solaire

Les UVB ne dépassent pas l’épiderme , ce sont eux les responsables des fameux coups soleil.
Ces deux types d’UV  accélèrent le processus de vieillissement cutané et  peuvent entraîner l’apparition de cancers de la peau.

Il est donc nécessaire de s’en protéger efficacement. Pour cela il vous faudra avant tout connaître votre phototype.

En effet la peau, par le biais de la mélanine (pigments à l’origine de la teinte de la peau), possède sa propre protection. Différents phototypes ont donc été définis en fonction de cette capacité de protection naturelle.

Le niveau de protection solaire se choisi en fonction du phototype et du type d’exposition.

Phototype

En France les phototypes 2 et 3 sont majoritaires.

Aujourd’hui nombre de formules et de textures sont à votre disposition. Elles se basent généralement sur un mélange de filtres chimiques et de poudre minérale afin d’obtenir une protection optimale.

Mais attention si elles sont très efficaces sur les UVB, elles le sont en revanche beaucoup moins en ce qui concerne les UVA,

Spray solaireL’indice  de protection solaire  exprimé en  SPF (Sun Protection Factor) est basé sur les quantités d’UVB reçues. Par exemple un indice 50 multipliera par 50 la quantité d’UVB reçue par la peau avant apparition d’un coup de soleil.

La protection contre les UVA doit quant à elle être égale à au moins 1/3 de l’indice.

Je vous l’accorde il n’est pas forcément évident de se rendre compte de ce à quoi cela correspond, les voici donc en pourcentage pour vous faire une idée.

Un IP 15 arrête 93 % des UVB

Un IP 20 arrête 95 % des UVB

Un IP 30 arrête 97 % des UVB

Un IP 50 arrête 98 % des UVB

La différence entre les indices n’est pas aussi importante que l’on pourrait le penser.

Et si les indice sont importants, l’application l’est tout autant. En effet cet indice est calculé en laboratoire à raison de 2 mg par cm2 de peau, là où en général on applique seulement 1 à 0,7 mg par cm2. L’indice en est d’autant réduit en conditions réelles.

Mais pas seulement d’autres facteurs tels que  les frottements, l’eau, la transpiration vont réduire au fur et à mesure l’efficacité de votre protection. Il est donc important de renouveler l’application au moins toute les 2 heures voir toute les demi-heures en cas de forte transpiration ou de baignade.

Femme protéger du soleilPensez également :

A éviter de vous exposer pendant les heures ou le rayonnement solaire est le plus important : entre 11h et 16 h.

Qu’en ville, vous êtes également exposée.

Qu’un ciel nuageux n’arrête pas les rayonnements solaires et que s’ils sont moins nombreux en hiver, ils ne sont pas pour autant inexistants. Commencer toutes ses journées avec une crème de jour contenant un indice important est une excellente habitude.

Pour optimiser la capacité de protection naturelle de votre peau, consommez des antioxydants et des caroténoÏde (vous les trouverez dans les fruits et légumes rouges et orangés )

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *